cardigan Julia – Fresh start tour with DG Patterns

Bonjour,

Bonne année à tous! Que 2018 vous permette de passer de bons moments entourés de ceux que vous aimez. Pour ma part, ma bonne résolution cette année est de ralentir le rythme afin de profiter au mieux de l’instant présent.

Hello. Happy New year to you all. I’d like to slowdown this year and welcome to the Fresh Start Tour with DG Patterns.

Pour commencer cette année, je vous présente ma participation au fresh start tour de DG Patterns, nom qui rappelle le nouveau départ que représente la nouvelle année. Daniela, la créatrice derrière DG patterns mais aussi derrière le très chouette blog couture On the cutting floor, nous a laisse choisir le patron qui nous plaisait pour ce tour. J’ai longuement hésité entre la robe Roma qui a l’air chic et confortable en même temps, le top Hannah et son péplum asymétrique ou le top Carrera avec ses petites fronces si féminines. Finalement, je me suis décidée pour le cardigan Julia.

It’s that time of year where we’re thinking about getting a fresh start on our habits, new wardrobes, and trying new things. Join me and my fellow bloggers this week as we showcase how we’re getting a Fresh Start with DG Patterns. (Be sure to read on to learn about or sponsor giveaway). Daniela, the woman behind DG Patterns, provided me a pattern of my choice. I choose the Julia cardigan.

Ce cardigan est disponible en 2 longueurs: sous les hanches ou aux genoux. Il est caractérisé par son col châle et la possibilité d’ajouter des poches plaquées. Je recherchais un modèle de cardigan confortable qui couvre les fesses et me tienne chaud (je suis frileuse) et je l’ai trouvé dans ce patron.

I decided to sew the low hips cardi without pockets.

Le cardigan m’arrive sous les fesses, ce qui est parfait. Cependant, je dois vous parler du petit souci de patronage que j’ai rencontré. Sur le patron, il n’y a pas de ligne pour allonger/raccourcir ni deux lignes de coupe pour les deux longueurs prévues. Donc, j’ai cousu la taille 14 en version aux genoux qui m’arrive sous les fesses pour mon 1,77m! La grandeur standard des patrons DG Patterns est de 1,75 m. Je pense que c’est important de le savoir et après, ce n’est pas compliqué d’allonger le patron à la longueur voulue. Le reste du patronage est correct: la longueur des manches est parfaite, la largeur des épaules est bonne, …

I sewed the low knee version  in size 14 and ended with a very low hips but that’s fine to me. I’m 1,77 m length.

Mon tissu est un jersey texturé crème qui provient de Sotex, un magasin de tissus à Quaregnon en liquidation.

My fabric comes from Sotex, a Belgian fabric shop.

Concernant les instructions de montage, elles sont claires, expliquées par des schémas.

Néanmoins, je n’ai pas suivi l’ordre de montage. En effet, j’ai préféré coudre l’avant du col au corps, réaliser l’ourlet et ensuite, attacher l’arrière du col en cousant dans la couture. Je trouve le bas plus propre de cette manière.

The pattern is easy to follow but I didn’t follow the instructions for the hemline.

Pour les boutonnières, j’ai choisi des boutons en bois trop grands que pour coudre des boutonnières à la machine. Alors, je les ai quand-même cousus en tant que décoration mais je fixerai des pressions transparentes pour pouvoir fermer le cardigan si j’en ressens le besoin à l’usage.

Au final, je suis de nouveau dans la couture de basiques confortables et c’est ce que je porte le plus!

 I love this cardi and wear it many times.

Pour résumer:

  • patron: Julia cardigan de DG Patterns disponible ici;
  • fournitures: 2 m de jersey texturé crème de Sotex et 4 boutons en bois de Veritas;
  • modifications: couture de l’ourlet avant de rabattre l’intérieur du col et de le fixer par un point dans la couture du col avant;
  • difficultés: ce patron n’est pas très compliqué même pour moi qui coud avec une machine à coudre classique du jersey. Il faut par contre être attentif à la longueur désirée et bien mesurer sur soi la longueur voulue;
  • Portabilité: je sais que c’est un gilet basique que je vais porter beaucoup.

Pour terminer, j’aimerais remercier Daniela pour sa confiance lors de ce blog tour. Je vous invite également à rendre visite à mes paternaires. Leurs réalisations donnent de nombreuses idées.

I would like to say a big thank you to Daniela for her confidence. Here are the list of the fresh start tour bloggers:

Monday: Sew Cucio, Flax Field Sewing, Fee Bricolo, mahlicadesigns, Sewjourns

Tuesday: Lilla Gumma, Create Whimsy, Frullemieke, Hutsepruts, A Custom Clothier

Wednesday: House of Estrela, FABulous Home Sewn, Spools + Oodles of Fun, Sprouting Jube Jube

Thursday: Very Blissful, Stitches by Laura, Auschick Sews, it’s Liesel

Friday: Kathy’s Kwilts and More, Stitched by Jennie, Sewsewilse, Our Play Place

 Comme pour tout bon blog tour, voici le concours qui permet d’obtenir une réduction et aussi de gagner des tissus de votre choix chez Southern Belle Fabrics (pour les personnes résident aux USA ou au Canada, les frais de port sont même offerts!).

Southern Belle Fabrics is generously sponsoring the Fresh Start Tour. During the tour use code: DGBLOGTOUR to save 20% in the shop.

Discount code expires Jan 21st 2018 11:59PM CST

Southern Belle Fabrics is also offering a fabric giveaway. Enter below to win a MFRB Mystery Box valued at $60+.

Giveaway includes shipping to US and Canada (up to $45 in free shipping)

A Rafflecopter Giveaway

Giveaway winner will be announced through social media on or about January 20th.

IMG_4960

Durant toute la durée du blog tour, DG Patterns offre 50% de réduction sur tous les patrons avec le code FRESHSTART. Profitez-en.

DG Patterns will be running a sale during the tour. You can use code FRESHSTART to save 50% on any purchase. Enjoy!

À bientôt.

Je n’ai pas été payée pour écrire cet article. Cependant, j’ai reçu le patron gracieusement. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées.

Publicités

Sirocco dress – robe de Noël

Bonjour,

Avant de commencer, j’espère que vous avez passé un joyeux Noël entouré de ceux que vous aimez. Ce fut le cas pour notre famille et pour une fois, nous n’avons pas reçu chez nous. J’avoue que cela fait du bien de ne pas devoir penser aux préparatifs et profiter complètement!

Cela fait un petit temps que je n’ai plus rien écrit et pourtant, j’ai cousu et tricoté. Pour rattraper le retard, j’aimerais vous parler de ma robe de Noël. J’ai eu la chance de tester la sirocco dress d’Olga de la marque Coffee+thread ( je trouve que c’est toujours une chance et une marque de confiance d’être choisie pour un test). J’avais déjà cousu une mulberry tunic pour Little Boy H de cette marque de patron et j’avais adoré. Cette robe qui existe aussi en version top est son premier patron pour femme. J’avoue, je suis très contente qu’Olga ait décidé de se lancer dans les patrons pour femmes car elle a de nombreux très chouettes patrons pour petites filles mais comment dire, il n’y a pas de petites filles dans mon entourage! Oh rage, oh désespoir! Soit, je m’égare.

Cette robe, tout comme le top, se caractérise pas un ourlet high-low et des manches papillons (je pense que c’est le bon terme).

J’ai choisi de coudre la version robe dans un tissu légèrement stretch en velours ras marine de Textilia en taille 14. La taille est déterminée en fonction de la mesure de la poitrine . C’est un tissu assez fluide, comme recommandé. Par contre, ce n’est pas le tissu le plus évident qui soit à coudre et à couper. Il a tendance à s’accrocher l’un à l’autre lorsqu’il est placé endroit contre endroit. Il y a peu de pièces au patron: un endroit, un envers, les manches et les parementures. À ce propos, Olga conseille de sous-piquer les coutures afin de maintenir les parementures en place et de maintenir les parementures en place à la main par un point invisible. En grande flemmarde, j’ai préféré réaliser une couture à la machine à 4,5 cm du bord. Après l’avoir portée au réveillon, je me suis rendue compte qu’il faudrait aussi que je le fasse au niveau de l’encolure car malgré la sous-piqure, la parementure a tendance à ressortir.

Mon zhom trouve que cela ressemble à une robe de gospel! Dès qu’il m’aperçoit, il chantonne « oh happy days! ».

Pour ma part, je l’aime beaucoup car elle a un petit côté habillé tout en étant confortable pour ces jours de fête où nous avons tendance à trop manger… Par contre, je pense que des poches pourraient être pratiques.

Pour résumer:

  • patron: Sirocco dress de coffee+thread disponible ici;
  • fournitures: jersey en velours ras de Textilia;
  • modifications: aucune, pas même la longueur et elle tombe parfaitement pour mon mètre septante-sept. J’ai malgré tout ajouté de la laminette au niveau des coutures d’épaule vu que mon tissu est assez lourd et pour éviter les déformations. La prochaine fois, j’ajouterai des poches;
  • difficultés: aucune. Il faut être attentif au choix du tissu. Le patron est en anglais mais les explications sont claires;
  • Portabilité: étant donné le tissu choisi, c’est clairement une robe de fête peu portable au quotidien. D’autres testeuses l’ont cousue dans des tissus moins festifs et cela en fait une robe facile à porter. J’ai également vu passer une version en satin et je trouve que cela conviendrait parfaitement pour un mariage. J’aimerais réaliser la version top dans un plumetis ou un crêpe pour le printemps. Je pense que c’est le genre de haut qui habille un jean’s tout en étant confortable.

Merci Olga pour ta confiance dans ce test.

Pour finir, je vous invite à aller voir les versions des testeuses pour vous donner des idées.

A bientôt.

Je n’ai pas été payée afin d’écrire cet article. Par contre, j’ai reçu gracieusement le patron. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées.

Préparons Noël!

Il y a quelques temps, Anita du blog allemand Frau Scheiner m’a choisi pour tester son nouveau patron de Noël. Il ne s’agit pas ici d’un patron de vêtements mais bien de la couture d’accessoires. Je vous conseille d’ailleurs de découvrir son blog et son univers ludique et coloré qui propose aussi de nombreux bricolages à réaliser avec les enfants. Je craque sur ses sacs fantômes pour Halloween.

Le patron que j’ai testé est un sac de Noël qui remplace les traditionnelles chaussettes sur la cheminée.A la maison, nous avons commencé tout doucement les préparatifs de Saint-Nicolas qui est fêté le 6 décembre. En Belgique tout comme en Allemagne, cette tradition est très importante et les garçons ont déjà écrit leur lettre en expliquant qu’ils avaient été très sages (hum hum …) et demandant des jouets. Le 5 décembre au soir, ils placeront chacun une assiette avec un verre de lait ou de goutte pour Saint-Nicolas et une carotte pour son âne afin qu’ils puissent reprendre des forces pour continuer leur tournée des enfants sages. Anita propose d’utiliser ce sac à la place des emballages cadeau pour les jouets que le grand Saint apportera. C’est une bonne idée mais cela ne sera pas possible à la maison puisque les garçons m’ont vu coudre les sacs.

Il y a 2 tailles de sac. Celui-ci est fermé par un lien coulissant et 2 gros pompons. Les explications sont en anglais ou en allemand. J’ai testé la version anglaise. Les explications limpides sont accompagnées de photos et l’ensemble se coud très facilement même le visage pour lequel j’avais quelques craintes. Au lieu d’utiliser du thermocollant double-face que je n’avais pas en stock, j’ai simplement collé les différentes parties du visage avant de les coudre à l’aide de colle textile.

Ce patron permet aussi de nombreuses modifications. Une testeuse a réalisé un gnome et une autre un bonhomme de neige. Cela donne des idées pour plus tard (mais quand? Lorsque je serai à la retraite? Parfois, j’aimerais beaucoup posséder un retourneur de temps telle Hermione dans Harry Potter!). Pour ma part, j’ai suivi les explications à la lettre et en 2 heures, c’était plié même pour moi qui suis plutôt lente. Les tissus proviennent tous de mon stock, principalement des restes des déguisements. J’ai utilisé de la polaire blanche pour les barbes et moustaches, des restes de feutrine pour le visage et ses détails, des cotons vert, rouge et gris à motifs de Noël ainsi qu’un reste de doublure satinée rouge pour l’intérieur du petit sac. L’intérieur du grand sac est , lui, doublé d’une cotonnade rouge. Les cordons et les pompons sont réalisés en laine Julia blanche de Zeeman. Il s’agit d’un mélange laine/acrylique qui se tricote en 7 ou 8 et se vend à 1,99€ la pelote. Son épaisseur permet d’avoir un rendu touffu et moelleux aux pompons. J’aurais aimé en trouver de la rouge pour la mélanger à la blanche mais apparemment, ce coloris n’existe pas dans cette qualité.

Pour résumer:

  • Patron: Santa stocking de Frau Scheiner disponible ici ou ;
  • Fournitures: reste de polaire blanche et de feutrine du stock, coton vert, rouge et gris à motifs de Noël du stock, doublure satinée rouge du stock et laine Julia blanche de Zeeman;
  • Difficulté: aucune. J’ai collé les pièces du visage au lieu de les thermocoller;
  • Rendu fini: je trouve que ce patron change des traditionnelles chaussettes de Noël. Les pères Noël ont une bonne tête rigolote et le patron permet de nombreuses adaptations. Bref, j’aime bien.

 

Merci Anita pour ta confiance. J’ai aimé sortir de mes habitudes.

Je reviens très vite. En effet, même si j’ai été peu présente sur le blog, j’ai beaucoup cousu. Notamment, je participe au blog tour de Chris W Designs, une marque indépendante de patrons de sacs et je suis encore une fois sortie largement de ma zone de confort.

A bientôt.

 Je n’ai pas été payée afin d’écrire cet article. Par contre, j’ai reçu gracieusement le patron. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées.

Robe Allium dolman

Bonjour,

Bien que l’automne s’annonce à grand pas, je vous présente aujourd’hui une robe assez estivale. J’ai eu la chance de tester le patron de la robe Allium dolman de Sew like my mom. Il s’agit d’un patron de robe/tunique/top avec des manches courtes ou longues. Pour ma part, j’ai cousu la version robe avec les froncés devant. Il existe également une version sans les fronces. Cependant, étant donné que la taille cousue correspond à mon tour de poitrine, soit XL, et que ma taille aux hanches est plus grande, j’ai préféré choisir la version avec les fronces pour m’assurer que « tout » rentre! Mélissa, La créatrice, conseille de choisir la taille selon le tour du haut de la poitrine pour obtenir un bel effet, sans plus, sur la partie haute.

Le patron est prévu pour des jerseys mais la partie basse peut également être cousue avec un coton. Je prends de plus en plus de plaisir à coudre le jersey avec ma machine. J’ai choisi un jersey noir de Textilia pour le haut et un jersey beige fleuri de mon stock pour la partie basse. Le patron et les explications sont très claires, accompagnées de photos. Je n’ai rencontré aucune difficulté. Par contre, j’ai utilisé de la laminette au niveau des coutures d’épaules pour stabiliser celles-ci dans le temps.

Mon chéri trouve que la version robe fait robe de plage ou robe de nuit au choix!!! Je pense que cela est dû aux tissus que j’ai choisis et à la longueur. Contrairement à mon habitude, je n’ai pas allongé le patron. Il est donc assez long. Les autres testeuses ont également remarqué cela avec les versions tunique et top. Ensuite, je pense qu’il serait possible d’avoir une version hivernale plus chic en utilisant du velours ras par exemple ou un tricot.

Pour marquer la taille, je l’ai associée à une ceinture. Directement, cela change tout!

Actuellement, j’hésite à la raccourcir en version top que je porterai plus souvent en cette saison et même en été car j’ai déjà quelques robes légères et on ne peut pas dire qu’il fasse vraiment un temps caniculaire en Belgique! De plus, je suis plus régulièrement en pantalon pour le travail.

Pour résumer:

  • Patron: Allium dolman dress de Sew like my mom disponible Ici;
  • Fournitures: jersey noir de Textilia et jersey fleuri du stock;
  • Difficulté: aucune. Il faut veiller à la longueur et j’ai ajouté de la laminette aux coutures d’épaules ;
  • Portabilité: ce patron rente facilement dans les basiques de toute garde-robe, que ce soit en version robe, tunique ou top.

Merci Melissa pour ta confiance dans ce test et ta disponibilité malgré le stress d’une évacuation suite aux ouragans (Melissa habite aux USA, vous l’aurez compris).

Pour finir, le patron est au prix promo de 8$ jusque vendredi. Il existe également une version enfant pour un combo mère-fille.

Je n’ai pas été payée afin d’écrire cet article. Par contre, j’ai reçu gracieusement le patron. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées.

Pierside pencil skirt maxi

Bonjour,

J’espère que vous profitez bien de ce mois de juillet où généralement, le rythme quotidien ralentit après la course effrénée de juin et de la fin de l’année scolaire.

J’en profite aussi pour coudre et tricoter.

Aujourd’hui sort un nouveau patron de New horizon designs, créatrice indépendante de patrons de couture pour toute la famille. Ces patrons sont souvent déclinés en version adulte-enfant et sont majoritairement pour des jerseys. J’ai eu la chance d’être choisie pour le tester. À chaque fois, c’est un vrai défi pour moi puisque je n’ai pas de surjeteuse. 

Il s’agit d’un patron de jupe crayon proposé en 3 longueurs: genoux, midi et maxi. J’ai testé la version maxi. Le patron est simple (il y a même moyen de la coudre en 20 minutes!), rapide, pratique et met bien en valeur les formes sans pour autant trop les accentuer (d’autant plus que j’ai une forme « poire »). 

Voici les différentes versions possibles: 


La couture s’est déroulée sans problème et a été rapide. En deux soirées, le tissu était coupé et cousu.

Les points que j’ai particulièrement appréciés, sont:

– les feuilles du pdf ne doivent pas être recoupées, on les colle directement;

– il y a un seul patron pour le devant et derrière bien que la taille est coupée différemment;

– il y a des poches et la ceinture se place bien dans le creux des reins;

– last but not least, cette jupe est très confortable et peut aussi bien convenir pour le quotidien ou sortir en fonction du tissu choisi et des accessoires.

Le tissu que j’ai utilisé est un jersey relativement fin provenant des tissus du Chien Vert. J’ai eu quelques difficultés au niveau des raccords car le dessin n’est pas perpendiculaire au droit fil. J’ai donc un peu triché pour redroitir le dessin. On verra à l’usage si la jupe ne se déforme pas trop.

J’aimerais beaucoup en refaire une longueur genoux avec l’ourlet arrondi dans un jersey gris uni ou un jersey fleuri. J’hésite encore un peu.


Pour résumer:

  • Patron: women Pierside Pencil skirt disponible ici ou en pack avec la version fille ;
  • Fournitures: jersey des Tissus du chien vert dans le stock depuis longtemps;
  • Difficulté: aucune;
  • Portabilité: j’adore les jupes longues mais sans ce test, je n’aurais pas pensé que cette forme « crayon » puisse m’aller. Elle rentre directement dans la catégorie des basiques.

À bientôt.

PS: Le patron est à petit prix jusqu’au 30 juillet!

Culotte Bellabum – garde-robe capsule 2017

Bonjour,

Aujourd’hui, je vais vous parler sous-vêtement et plus particulièrement culotte. Lorsque j’ai présenté ma collection capsule version tortue, je vous avais parlé du patron de culotte Bel-Air de Rebecca Meurin mais ça, c’était avant! Avant d’avoir la chance de tester le patron de culotte Bellabum de Lauren Wernli de Sew by Pattern Pieces. Je l’adore et je tiens à remercier Lauren de sa confiance et de sa patience notamment pour mes messages en anglais à 2h du mat qui ne sont pas compréhensibles. Normalement, je me débrouille pas trop mal en anglais mais quand je suis fatiguée et qu’il est 2 h, je pense que même en français, mes messages deviennent brumeux!

Le patron Bellabum est prévu pour des tissus en jersey et propose différentes finitions pour les élastiques: à picots, élastique tansparent ou classique  pris dans du jersey, … Quelle que soit la finition choisie, Lauren explique vraiment chaque étape; ce qui rend le patron accessible même aux débutantes. De plus, la créatrice est très disponible et à l’écoute de ses testeuses; ce qui était assez important pour un patron de sous-vêtements.


J’ai réalisé ma version test dans deux jersey uni jaune et rouge. Je voulais reprendre le code couleur d’Harry Potter. A l’arrière, j’ai ajouté un flex noir représentant les 3 buts de Quidditch. Je la trouve très confortable et couvrante sans faire mémé.

J’ai une nouvelle version en cours avec des élastiques à picots.

Pour résumer:

  • patron: Bellabum brief de Sew by Pattern Pieces disponible ici ou ici
  • tissus: deux jersey de Mondial Textiles
  • Difficulté: aucune. Le patron est en anglais. De plus, en cas de difficulté, il y a un groupe FB très actif.
  • Portabilité: La culotte est très confortable, encore un bon basique.

 A bientôt.

PS: le patron est au prix de 6$US jusque vendredi 31 mars 2017.

Édit du 01/04/2017: j’ai cousu une seconde version avec un élastique à picots. Je trouve que c’est encore plus rapide et facile. Le tissu à étoiles de mer provient de Mondial Textiles. Il m’en reste assez pour coudre des t-shirts aux garçons.

Cadeaux de fin d’année 

Bonjour,
Je reviens aujourd’hui vous présenter les cousettes qui m’ont occupée durant le mois de décembre. Je crois que mon nouveau credo pourrait être  » en retard un jour, en retard toujours! ».

La première cousette concerne une trousse, en réalité 10 trousses similaires, offerte aux puéricultrices de la crèche de Baby H à l’occasion de son départ. Il s’agit d’un modèle classique de trousse doublée. La main de Baby H a été réalisée à la peinture textile Pebeo qui est repassée pour adhérer correctement au tissu. J’avais réalisé précédemment des totes-bags sur le même principe et je dois reconnaître que la peinture tient malgré quelques passages en machine. J’ai voulu réaliser des « arrêts » de zip en tissu pour obtenir des coins bien droits. Cela n’a pas toujours donné le résultat escompté, notamment sur la photo ci-dessous. J’ai compris par après qu’il fallait que mes arrêts soient plus longs! Les zips proviennent de la boutique Etsy Zipit. Franchement, je conseille cette boutique pour le choix des couleurs, La livraison, La rapidité,… Le coton anis d’une des faces extérieures ainsi que le coton « gouttes » de l’extérieur et de l’intérieur proviennent des Coupons Saint-Pierre. Je sais qu’elles ont été appréciées.

La seconde cousette a été réalisée pour deux petits garçons. Leur tante m’avait commandé deux noeuds papillon. Il s’agit de noeuds doubles et un élastique avec des attaches permet de régler la longueur. Le tissu Vichy vert et noir provient des Tissus du chien vert, le reste de la mercerie de Textilia. Je les aime bien ces petits noeuds. J’ai dans l’idée d’en refaire dans d’autres tissus pour mes garçons… affaire à suivre!

Je tenais à présenter ces cousettes car elles me tiennent à cœur. À bientôt pour un article sur la déco de Noël!

Halloween 2016 et défi open bar

Bonjour,

Aujourd’hui, je vais vous présenter un des déguisements cousus pour Halloween. Point de sorcières, squelettes et autres déguisements qui font peur chez nous! D’ailleurs, dans les pays anglo-saxons, les enfants se déguisent un peu comme ils veulent. Cet ensemble de cousette constitue en même temps ma participation au défi open bar de Les Reloux. Je suis très contente de mon premier défi et j’espère qu’il y en aura d’autres.

Little boy H m’a commandé son costume il y an déjà. Il désirait être Robin des bois. Pour moi, cela signifiait le personnage du dessin animé de Walt Disney mais pour lui, c’était plutôt un mélange entre ce dernier et le personnage de dessin animé de Tfou. Au final, j’ai cousu 4 pièces.

D’abord, la tunique en coton vert est une adaptation du patron Foxy tunic de The crafty kitty. À la base, ce patron est conçu pour des tissus en jersey et Little Boy H n’arrivait pas à passer la tête malgré la taille 8 ans que j’avais coupée dans mon coton! J’ai alors creusé l’encolure et redessiné le col et les parementures. La tunique n’est pas cousue sur les côtés. A la place, j’ai cousu un biais et placé des morceaux de biais sur le corps et d’elastique sur les manches pour relier l’avant et l’arrière. De cette façon, la Tunisie peut être portée aussi bien au-dessus d’un t-shirt que d’un manteau.

Ensuite, la cape est coupée dans une polaire brune. J’ai également adapté un patron gratuit, celui de la cape de Gasparine. Le devant est en une pièce au lieu des deux prévues sur le patron original. Cela m’a obligée à redessiner l’encolure encore une fois. J’ai aussi ajouté Une capuche bordée de biais vert pour rappeler la tunique. L’avantage de coudre de la polaire est qu’il n’est pas nécessaire de réaliser un ourlet. J’ai donc pu m’amuser à réaliser des découpes sur le bord.

La troisième pièce est bien évidemment le chapeau si reconnaissable en coton vert avec sa plume rouge. Le patron, gratuit lui aussi, vient  du blog de Crafty Staci. J’ai enlevé 2 cm en longueur et ai laissé l’arrière pointu, je préférais. Il est complètement doublé pour ne pas voir d’ourlet sur le bord retroussé. La plume est collée et tenue par un point cousu à la main. Elle a bien tenu toute la journée d’école.


Enfin, la dernière pièce m’a donné du fil à retordre, une ceinture équipée d’un carquois pour contenir les flèches. La ceinture est réalisée en polaire brune thermocollée et fermée avec un scratch cousu à la main car ma machine n’arrivait à coudre toutes ces couches! Pour le carquois, je suis partie d’un morceau de tuyau en PVC recouvert de polaire et cousu à une bande de polaire brune thermocollée également. Cette partie est accrochée à la ceinture par deux pressions KAM cuivrée.

Le matériel (tissus, pressions Kam, …) proviennent de Textilia.

Et voilà pour ce premier déguisement porté avec plaisir par mon grand. La prochaine fois, je vous présenterai le déguisement de Baby H.

À bientôt.