Sirocco dress – robe de Noël

Bonjour,

Avant de commencer, j’espère que vous avez passé un joyeux Noël entouré de ceux que vous aimez. Ce fut le cas pour notre famille et pour une fois, nous n’avons pas reçu chez nous. J’avoue que cela fait du bien de ne pas devoir penser aux préparatifs et profiter complètement!

Cela fait un petit temps que je n’ai plus rien écrit et pourtant, j’ai cousu et tricoté. Pour rattraper le retard, j’aimerais vous parler de ma robe de Noël. J’ai eu la chance de tester la sirocco dress d’Olga de la marque Coffee+thread ( je trouve que c’est toujours une chance et une marque de confiance d’être choisie pour un test). J’avais déjà cousu une mulberry tunic pour Little Boy H de cette marque de patron et j’avais adoré. Cette robe qui existe aussi en version top est son premier patron pour femme. J’avoue, je suis très contente qu’Olga ait décidé de se lancer dans les patrons pour femmes car elle a de nombreux très chouettes patrons pour petites filles mais comment dire, il n’y a pas de petites filles dans mon entourage! Oh rage, oh désespoir! Soit, je m’égare.

Cette robe, tout comme le top, se caractérise pas un ourlet high-low et des manches papillons (je pense que c’est le bon terme).

J’ai choisi de coudre la version robe dans un tissu légèrement stretch en velours ras marine de Textilia en taille 14. La taille est déterminée en fonction de la mesure de la poitrine . C’est un tissu assez fluide, comme recommandé. Par contre, ce n’est pas le tissu le plus évident qui soit à coudre et à couper. Il a tendance à s’accrocher l’un à l’autre lorsqu’il est placé endroit contre endroit. Il y a peu de pièces au patron: un endroit, un envers, les manches et les parementures. À ce propos, Olga conseille de sous-piquer les coutures afin de maintenir les parementures en place et de maintenir les parementures en place à la main par un point invisible. En grande flemmarde, j’ai préféré réaliser une couture à la machine à 4,5 cm du bord. Après l’avoir portée au réveillon, je me suis rendue compte qu’il faudrait aussi que je le fasse au niveau de l’encolure car malgré la sous-piqure, la parementure a tendance à ressortir.

Mon zhom trouve que cela ressemble à une robe de gospel! Dès qu’il m’aperçoit, il chantonne « oh happy days! ».

Pour ma part, je l’aime beaucoup car elle a un petit côté habillé tout en étant confortable pour ces jours de fête où nous avons tendance à trop manger… Par contre, je pense que des poches pourraient être pratiques.

Pour résumer:

  • patron: Sirocco dress de coffee+thread disponible ici;
  • fournitures: jersey en velours ras de Textilia;
  • modifications: aucune, pas même la longueur et elle tombe parfaitement pour mon mètre septante-sept. J’ai malgré tout ajouté de la laminette au niveau des coutures d’épaule vu que mon tissu est assez lourd et pour éviter les déformations. La prochaine fois, j’ajouterai des poches;
  • difficultés: aucune. Il faut être attentif au choix du tissu. Le patron est en anglais mais les explications sont claires;
  • Portabilité: étant donné le tissu choisi, c’est clairement une robe de fête peu portable au quotidien. D’autres testeuses l’ont cousue dans des tissus moins festifs et cela en fait une robe facile à porter. J’ai également vu passer une version en satin et je trouve que cela conviendrait parfaitement pour un mariage. J’aimerais réaliser la version top dans un plumetis ou un crêpe pour le printemps. Je pense que c’est le genre de haut qui habille un jean’s tout en étant confortable.

Merci Olga pour ta confiance dans ce test.

Pour finir, je vous invite à aller voir les versions des testeuses pour vous donner des idées.

A bientôt.

Je n’ai pas été payée afin d’écrire cet article. Par contre, j’ai reçu gracieusement le patron. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées.

Publicités

Robe Allium dolman

Bonjour,

Bien que l’automne s’annonce à grand pas, je vous présente aujourd’hui une robe assez estivale. J’ai eu la chance de tester le patron de la robe Allium dolman de Sew like my mom. Il s’agit d’un patron de robe/tunique/top avec des manches courtes ou longues. Pour ma part, j’ai cousu la version robe avec les froncés devant. Il existe également une version sans les fronces. Cependant, étant donné que la taille cousue correspond à mon tour de poitrine, soit XL, et que ma taille aux hanches est plus grande, j’ai préféré choisir la version avec les fronces pour m’assurer que « tout » rentre! Mélissa, La créatrice, conseille de choisir la taille selon le tour du haut de la poitrine pour obtenir un bel effet, sans plus, sur la partie haute.

Le patron est prévu pour des jerseys mais la partie basse peut également être cousue avec un coton. Je prends de plus en plus de plaisir à coudre le jersey avec ma machine. J’ai choisi un jersey noir de Textilia pour le haut et un jersey beige fleuri de mon stock pour la partie basse. Le patron et les explications sont très claires, accompagnées de photos. Je n’ai rencontré aucune difficulté. Par contre, j’ai utilisé de la laminette au niveau des coutures d’épaules pour stabiliser celles-ci dans le temps.

Mon chéri trouve que la version robe fait robe de plage ou robe de nuit au choix!!! Je pense que cela est dû aux tissus que j’ai choisis et à la longueur. Contrairement à mon habitude, je n’ai pas allongé le patron. Il est donc assez long. Les autres testeuses ont également remarqué cela avec les versions tunique et top. Ensuite, je pense qu’il serait possible d’avoir une version hivernale plus chic en utilisant du velours ras par exemple ou un tricot.

Pour marquer la taille, je l’ai associée à une ceinture. Directement, cela change tout!

Actuellement, j’hésite à la raccourcir en version top que je porterai plus souvent en cette saison et même en été car j’ai déjà quelques robes légères et on ne peut pas dire qu’il fasse vraiment un temps caniculaire en Belgique! De plus, je suis plus régulièrement en pantalon pour le travail.

Pour résumer:

  • Patron: Allium dolman dress de Sew like my mom disponible Ici;
  • Fournitures: jersey noir de Textilia et jersey fleuri du stock;
  • Difficulté: aucune. Il faut veiller à la longueur et j’ai ajouté de la laminette aux coutures d’épaules ;
  • Portabilité: ce patron rente facilement dans les basiques de toute garde-robe, que ce soit en version robe, tunique ou top.

Merci Melissa pour ta confiance dans ce test et ta disponibilité malgré le stress d’une évacuation suite aux ouragans (Melissa habite aux USA, vous l’aurez compris).

Pour finir, le patron est au prix promo de 8$ jusque vendredi. Il existe également une version enfant pour un combo mère-fille.

Je n’ai pas été payée afin d’écrire cet article. Par contre, j’ai reçu gracieusement le patron. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées.