Clementine dress

Bonjour,

Hello,

Il y a quelques jours est sorti le patron de la Clementine dress de Bella Sunshine Designs. J’ai eu l’opportunité de tester ce patron durant l’une des phases de test. Normalement, j’aurais dû en coudre deux versions mais les virus m’ont rattrapée.

I’m happy to introduce you the new pattern of Bella Sunshine Designs, the Ladies Clementine dress. I was lucky enough to test this pattern. Thank you Melissa for your confidence.

Ce n’est pas la première fois que je teste pour Melissa, la créatrice derrière Bella Sunshine Designs. A chaque fois, l’organisation est au top et la réactivité de Mélissa vis-à-vis de nos remarques m’épate. Ses patrons sont conçus aussi bien pour des tissus en jersey qu’en coton pour filles et femmes. Il y a un patron de T-shirt mixte pour enfant que j’ai déjà utilisé comme base de déguisement pour Little Boy H, disponible gratuitement si vous êtes membres du groupe FB.

3C28618C-6DBD-4877-9CDF-3A0DBEBD8404

Revenons à la Clementine dress. C’est un patron de robe dont le buste est très près du corps, doublé et cousu en jersey. La jupe peut, elle, se coudre en jersey ou en coton et présente en option, une bande contrastante dans le bas. Le patron est disponible en version top, robe au genou et robe longue. Il y a également plusieurs variations au niveau des manches. J’ai cousu la version robe longueur genoux et manches 3/4.

The Clementine dress features a fitted lined bodice. There are two skirt options: a simple skirt and a banded skirt in top, dress and maxi lengths and can be sewed in knit or woven. The pattern comes with a sleeveless option and 3 sleeve lengths (short, 3/4 and long sleeves). I sewed the dress length with 3/4 sleeves.

J’ai cousu la taille 8 pour la poitrine et augmenté jusqu’à la taille 16 pour la taille. J’ai également allongé le buste de 4 cm. Il y a deux patrons pour le devant dont un avec un FBA. Je trouve cela très chouette que la créatrice ait pensé à cette adaptation qui est assez courante. J’ai d’ailleurs cousu la version avec FBA. Le haut me va bien mais je pense que la prochaine fois que partirai sur une taille 10 pour plus d’aisance.

I sewed a size 8  with FBA for the bust and a size 16 for the waist. A version with a FBA is already design in pattern. I find it pretty cool. It’s less work for me and more quickly sewing!

Le haut est cousu en jersey blanc pour la doublure provenant de Textilia et en jersey rayé de Driessen stoffen. Je suis d’ailleurs assez fière de mes raccords sur le haut! La jupe est cousue dans une popeline de coton marine qui vient également de Driessen stoffen. C’est la première fois que je couds des tissus de ce site et jusqu’à présent, je ne suis pas déçue. Il faudra voir comment le jersey vieillit.

I used white knit for the lining from Textilia and a striped knit and a blue popeline cotton from Driessen stoffen.

La robe est assez flatteuse et se prête à de nombreuses occasions, décontractée ou plus habillée en fonction des tissus choisis.

I like the fact that this dress can be used as a chic dress or a more casual dress! And this dress is very flattering!

Le seul inconvénient pour moi est le manque de poches!

The only negative point is the lack of pockets…

Pour résumer:

  • patron: Clementine dress de Bella Sunshine Designs disponible ici;
  • fournitures: 1 m de jersey blanc, 1m de jersey rayé et 1,20 m de popeline de coton marine;
  • modifications: aucune, sur la prochaine version, j’ajouterai des poches;
  • difficultés: aucune. Le patron est en anglais mais chaque étape est bien illustrée par des photos;
  • Portabilité: en toute occasion, je pense en recoudre une sans manches pour les vacances.

Bonne nouvelle! Pour sa sortie, le patron est en promotion (7$ au lieu de 11$) jusqu’au 11 mars et il y a 30% sur tous les patrons de Bella Sunshine Designs.

Good news! There is a release sale price (7$ in place of 11$, regular price) and all BSD patterns are 30% off until March 11th.

A bientôt.

See you soon.

Je n’ai pas été payée pour écrire cet article. Cependant, j’ai reçu le patron gracieusement en échange du test. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées. Des liens affiliés sont possibles.

Publicités

Sirocco dress – robe de Noël

Bonjour,

Avant de commencer, j’espère que vous avez passé un joyeux Noël entouré de ceux que vous aimez. Ce fut le cas pour notre famille et pour une fois, nous n’avons pas reçu chez nous. J’avoue que cela fait du bien de ne pas devoir penser aux préparatifs et profiter complètement!

Cela fait un petit temps que je n’ai plus rien écrit et pourtant, j’ai cousu et tricoté. Pour rattraper le retard, j’aimerais vous parler de ma robe de Noël. J’ai eu la chance de tester la sirocco dress d’Olga de la marque Coffee+thread ( je trouve que c’est toujours une chance et une marque de confiance d’être choisie pour un test). J’avais déjà cousu une mulberry tunic pour Little Boy H de cette marque de patron et j’avais adoré. Cette robe qui existe aussi en version top est son premier patron pour femme. J’avoue, je suis très contente qu’Olga ait décidé de se lancer dans les patrons pour femmes car elle a de nombreux très chouettes patrons pour petites filles mais comment dire, il n’y a pas de petites filles dans mon entourage! Oh rage, oh désespoir! Soit, je m’égare.

Cette robe, tout comme le top, se caractérise pas un ourlet high-low et des manches papillons (je pense que c’est le bon terme).

J’ai choisi de coudre la version robe dans un tissu légèrement stretch en velours ras marine de Textilia en taille 14. La taille est déterminée en fonction de la mesure de la poitrine . C’est un tissu assez fluide, comme recommandé. Par contre, ce n’est pas le tissu le plus évident qui soit à coudre et à couper. Il a tendance à s’accrocher l’un à l’autre lorsqu’il est placé endroit contre endroit. Il y a peu de pièces au patron: un endroit, un envers, les manches et les parementures. À ce propos, Olga conseille de sous-piquer les coutures afin de maintenir les parementures en place et de maintenir les parementures en place à la main par un point invisible. En grande flemmarde, j’ai préféré réaliser une couture à la machine à 4,5 cm du bord. Après l’avoir portée au réveillon, je me suis rendue compte qu’il faudrait aussi que je le fasse au niveau de l’encolure car malgré la sous-piqure, la parementure a tendance à ressortir.

Mon zhom trouve que cela ressemble à une robe de gospel! Dès qu’il m’aperçoit, il chantonne « oh happy days! ».

Pour ma part, je l’aime beaucoup car elle a un petit côté habillé tout en étant confortable pour ces jours de fête où nous avons tendance à trop manger… Par contre, je pense que des poches pourraient être pratiques.

Pour résumer:

  • patron: Sirocco dress de coffee+thread disponible ici;
  • fournitures: jersey en velours ras de Textilia;
  • modifications: aucune, pas même la longueur et elle tombe parfaitement pour mon mètre septante-sept. J’ai malgré tout ajouté de la laminette au niveau des coutures d’épaule vu que mon tissu est assez lourd et pour éviter les déformations. La prochaine fois, j’ajouterai des poches;
  • difficultés: aucune. Il faut être attentif au choix du tissu. Le patron est en anglais mais les explications sont claires;
  • Portabilité: étant donné le tissu choisi, c’est clairement une robe de fête peu portable au quotidien. D’autres testeuses l’ont cousue dans des tissus moins festifs et cela en fait une robe facile à porter. J’ai également vu passer une version en satin et je trouve que cela conviendrait parfaitement pour un mariage. J’aimerais réaliser la version top dans un plumetis ou un crêpe pour le printemps. Je pense que c’est le genre de haut qui habille un jean’s tout en étant confortable.

Merci Olga pour ta confiance dans ce test.

Pour finir, je vous invite à aller voir les versions des testeuses pour vous donner des idées.

A bientôt.

Je n’ai pas été payée afin d’écrire cet article. Par contre, j’ai reçu gracieusement le patron. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées.

Préparons Noël!

Il y a quelques temps, Anita du blog allemand Frau Scheiner m’a choisi pour tester son nouveau patron de Noël. Il ne s’agit pas ici d’un patron de vêtements mais bien de la couture d’accessoires. Je vous conseille d’ailleurs de découvrir son blog et son univers ludique et coloré qui propose aussi de nombreux bricolages à réaliser avec les enfants. Je craque sur ses sacs fantômes pour Halloween.

Le patron que j’ai testé est un sac de Noël qui remplace les traditionnelles chaussettes sur la cheminée.A la maison, nous avons commencé tout doucement les préparatifs de Saint-Nicolas qui est fêté le 6 décembre. En Belgique tout comme en Allemagne, cette tradition est très importante et les garçons ont déjà écrit leur lettre en expliquant qu’ils avaient été très sages (hum hum …) et demandant des jouets. Le 5 décembre au soir, ils placeront chacun une assiette avec un verre de lait ou de goutte pour Saint-Nicolas et une carotte pour son âne afin qu’ils puissent reprendre des forces pour continuer leur tournée des enfants sages. Anita propose d’utiliser ce sac à la place des emballages cadeau pour les jouets que le grand Saint apportera. C’est une bonne idée mais cela ne sera pas possible à la maison puisque les garçons m’ont vu coudre les sacs.

Il y a 2 tailles de sac. Celui-ci est fermé par un lien coulissant et 2 gros pompons. Les explications sont en anglais ou en allemand. J’ai testé la version anglaise. Les explications limpides sont accompagnées de photos et l’ensemble se coud très facilement même le visage pour lequel j’avais quelques craintes. Au lieu d’utiliser du thermocollant double-face que je n’avais pas en stock, j’ai simplement collé les différentes parties du visage avant de les coudre à l’aide de colle textile.

Ce patron permet aussi de nombreuses modifications. Une testeuse a réalisé un gnome et une autre un bonhomme de neige. Cela donne des idées pour plus tard (mais quand? Lorsque je serai à la retraite? Parfois, j’aimerais beaucoup posséder un retourneur de temps telle Hermione dans Harry Potter!). Pour ma part, j’ai suivi les explications à la lettre et en 2 heures, c’était plié même pour moi qui suis plutôt lente. Les tissus proviennent tous de mon stock, principalement des restes des déguisements. J’ai utilisé de la polaire blanche pour les barbes et moustaches, des restes de feutrine pour le visage et ses détails, des cotons vert, rouge et gris à motifs de Noël ainsi qu’un reste de doublure satinée rouge pour l’intérieur du petit sac. L’intérieur du grand sac est , lui, doublé d’une cotonnade rouge. Les cordons et les pompons sont réalisés en laine Julia blanche de Zeeman. Il s’agit d’un mélange laine/acrylique qui se tricote en 7 ou 8 et se vend à 1,99€ la pelote. Son épaisseur permet d’avoir un rendu touffu et moelleux aux pompons. J’aurais aimé en trouver de la rouge pour la mélanger à la blanche mais apparemment, ce coloris n’existe pas dans cette qualité.

Pour résumer:

  • Patron: Santa stocking de Frau Scheiner disponible ici ou ;
  • Fournitures: reste de polaire blanche et de feutrine du stock, coton vert, rouge et gris à motifs de Noël du stock, doublure satinée rouge du stock et laine Julia blanche de Zeeman;
  • Difficulté: aucune. J’ai collé les pièces du visage au lieu de les thermocoller;
  • Rendu fini: je trouve que ce patron change des traditionnelles chaussettes de Noël. Les pères Noël ont une bonne tête rigolote et le patron permet de nombreuses adaptations. Bref, j’aime bien.

 

Merci Anita pour ta confiance. J’ai aimé sortir de mes habitudes.

Je reviens très vite. En effet, même si j’ai été peu présente sur le blog, j’ai beaucoup cousu. Notamment, je participe au blog tour de Chris W Designs, une marque indépendante de patrons de sacs et je suis encore une fois sortie largement de ma zone de confort.

A bientôt.

 Je n’ai pas été payée afin d’écrire cet article. Par contre, j’ai reçu gracieusement le patron. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées.

Robe Allium dolman

Bonjour,

Bien que l’automne s’annonce à grand pas, je vous présente aujourd’hui une robe assez estivale. J’ai eu la chance de tester le patron de la robe Allium dolman de Sew like my mom. Il s’agit d’un patron de robe/tunique/top avec des manches courtes ou longues. Pour ma part, j’ai cousu la version robe avec les froncés devant. Il existe également une version sans les fronces. Cependant, étant donné que la taille cousue correspond à mon tour de poitrine, soit XL, et que ma taille aux hanches est plus grande, j’ai préféré choisir la version avec les fronces pour m’assurer que « tout » rentre! Mélissa, La créatrice, conseille de choisir la taille selon le tour du haut de la poitrine pour obtenir un bel effet, sans plus, sur la partie haute.

Le patron est prévu pour des jerseys mais la partie basse peut également être cousue avec un coton. Je prends de plus en plus de plaisir à coudre le jersey avec ma machine. J’ai choisi un jersey noir de Textilia pour le haut et un jersey beige fleuri de mon stock pour la partie basse. Le patron et les explications sont très claires, accompagnées de photos. Je n’ai rencontré aucune difficulté. Par contre, j’ai utilisé de la laminette au niveau des coutures d’épaules pour stabiliser celles-ci dans le temps.

Mon chéri trouve que la version robe fait robe de plage ou robe de nuit au choix!!! Je pense que cela est dû aux tissus que j’ai choisis et à la longueur. Contrairement à mon habitude, je n’ai pas allongé le patron. Il est donc assez long. Les autres testeuses ont également remarqué cela avec les versions tunique et top. Ensuite, je pense qu’il serait possible d’avoir une version hivernale plus chic en utilisant du velours ras par exemple ou un tricot.

Pour marquer la taille, je l’ai associée à une ceinture. Directement, cela change tout!

Actuellement, j’hésite à la raccourcir en version top que je porterai plus souvent en cette saison et même en été car j’ai déjà quelques robes légères et on ne peut pas dire qu’il fasse vraiment un temps caniculaire en Belgique! De plus, je suis plus régulièrement en pantalon pour le travail.

Pour résumer:

  • Patron: Allium dolman dress de Sew like my mom disponible Ici;
  • Fournitures: jersey noir de Textilia et jersey fleuri du stock;
  • Difficulté: aucune. Il faut veiller à la longueur et j’ai ajouté de la laminette aux coutures d’épaules ;
  • Portabilité: ce patron rente facilement dans les basiques de toute garde-robe, que ce soit en version robe, tunique ou top.

Merci Melissa pour ta confiance dans ce test et ta disponibilité malgré le stress d’une évacuation suite aux ouragans (Melissa habite aux USA, vous l’aurez compris).

Pour finir, le patron est au prix promo de 8$ jusque vendredi. Il existe également une version enfant pour un combo mère-fille.

Je n’ai pas été payée afin d’écrire cet article. Par contre, j’ai reçu gracieusement le patron. Toutes les opinions émises sont personnelles et n’ont en aucune façon été dictées.

Pierside pencil skirt maxi

Bonjour,

J’espère que vous profitez bien de ce mois de juillet où généralement, le rythme quotidien ralentit après la course effrénée de juin et de la fin de l’année scolaire.

J’en profite aussi pour coudre et tricoter.

Aujourd’hui sort un nouveau patron de New horizon designs, créatrice indépendante de patrons de couture pour toute la famille. Ces patrons sont souvent déclinés en version adulte-enfant et sont majoritairement pour des jerseys. J’ai eu la chance d’être choisie pour le tester. À chaque fois, c’est un vrai défi pour moi puisque je n’ai pas de surjeteuse. 

Il s’agit d’un patron de jupe crayon proposé en 3 longueurs: genoux, midi et maxi. J’ai testé la version maxi. Le patron est simple (il y a même moyen de la coudre en 20 minutes!), rapide, pratique et met bien en valeur les formes sans pour autant trop les accentuer (d’autant plus que j’ai une forme « poire »). 

Voici les différentes versions possibles: 


La couture s’est déroulée sans problème et a été rapide. En deux soirées, le tissu était coupé et cousu.

Les points que j’ai particulièrement appréciés, sont:

– les feuilles du pdf ne doivent pas être recoupées, on les colle directement;

– il y a un seul patron pour le devant et derrière bien que la taille est coupée différemment;

– il y a des poches et la ceinture se place bien dans le creux des reins;

– last but not least, cette jupe est très confortable et peut aussi bien convenir pour le quotidien ou sortir en fonction du tissu choisi et des accessoires.

Le tissu que j’ai utilisé est un jersey relativement fin provenant des tissus du Chien Vert. J’ai eu quelques difficultés au niveau des raccords car le dessin n’est pas perpendiculaire au droit fil. J’ai donc un peu triché pour redroitir le dessin. On verra à l’usage si la jupe ne se déforme pas trop.

J’aimerais beaucoup en refaire une longueur genoux avec l’ourlet arrondi dans un jersey gris uni ou un jersey fleuri. J’hésite encore un peu.


Pour résumer:

  • Patron: women Pierside Pencil skirt disponible ici ou en pack avec la version fille ;
  • Fournitures: jersey des Tissus du chien vert dans le stock depuis longtemps;
  • Difficulté: aucune;
  • Portabilité: j’adore les jupes longues mais sans ce test, je n’aurais pas pensé que cette forme « crayon » puisse m’aller. Elle rentre directement dans la catégorie des basiques.

À bientôt.

PS: Le patron est à petit prix jusqu’au 30 juillet!

Diana Dolman tee

Bonjour,

Hier est sorti un patron que j’ai eu le plaisir de tester pour une créatrice qui débute, Solange de More to hug patterns. Il s’agit d’une marque de patron indépendant qui a pris le parti pris de proposer des patrons modernes pour les grandes tailles en plus des tailles habituelles. Son patron est un modèle de T-shirt qui propose de nombreuses variations: manches courtes ou longues, tunique ou T-shirt, cropped, ourlet arrondi, droit ou avec un noeuds, …


Pour ma part, j’ai testé la version T-shirt manche courte avec les « trous » d’épaules et la bande de taille dans un jersey tie-dye bleu et étoiles blanches. En fait, c’est le même tissu que mon Bahama top mais en bleu. J’ai utilisé le jersey envers, soit bleu uni, pour les bandes d’encolure, de manches et de taille. J’ai cousu la taille XL. Il faut tenir compte de son tour de poitrine afin de déterminer sa taille. Le patron propose un éventail de tailles très large: du small au 4XL! Le tombé est loose, ce qui cache bien le petit ventre et descend bien sur les fesses.

La couture s’est passée sans soucis. Les explications sont claires et accompagnées de schémas. Ma seule modification a été d’allonger le patron de 4 cm environ. En fait, j’ai coupé sur la ligne du tee-shirt au lieu de la ligne pour la bande de taille. Un autre point positif de ce patron, c’est les calques du fichier pdf qui permettent de n’imprimer que sa taille ou 2 tailles si on doit faire des ajustements.

En réalité, j’ai commis une petite erreur au départ car je n’avais pas bien lu les explications. Les bandes de trous d’épaules doivent se coudre comme des biais rapportés et je les ai laissés vers l’extérieur, ce qui faisait que les bandes n’étaient pas plates sur les épaules! On voit bien mon erreur sur la photo ci-dessous mais elle a vite été réparée.

Pour résumer:

  • Patron: Diana dolman tee disponible Ici ou ;
  • Fournitures: jersey d’une petite mercerie;
  • Difficulté: aucune. Le patron est clair;
  • Portabilité: un bon basique en jersey qui permet de nombreuses variations.

PS: si vous rejoignez le groupe Facebook d’ici dimanche, vous pourrez bénéficier de 40% de réduction sur le patron ainsi que sur le patron pour fille (avec des garçons ça fonctionne moins bien!).

Encore une fois merci Solange et longue vie à More to hug.

À bientôt.

Baby’s breath baby basics pour bébé qui ne l’est plus tant!

Bonjour,

Aujourd’hui, je viens vous présenter une cousette réalisée il y a quelques mois déjà. Je pense qu’à moins de confectionner des cadeaux, cela sera ma dernière cousette de bébé puisque Baby aura 3 ans dans 3 semaines. C’est passé très vite et c’est fini, plus de bébé à la maison …

Pourquoi vous parler maintenant de ces cousettes alors qu’elles datent de septembre et novembre 2016? En fait, J’ai eu le grand plaisir de tester le patron Baby’breath baby basics de Petitboo qui est sorti il y a un mois et avec mon retard habituel, je vous en parle seulement maintenant. Il s’agit d’un ensemble (haut + bas) pour bébé qui couvre les tailles de 0 à 24 mois. J’ai testé la taille 24 mois. Le patron comprend différentes variantes. Le haut présente une encolure américaine, détail que j’adore, et des manches courtes, longues ou avec un volant pour un côté girly. Le bas est soit un short, soit un pantalon, soit un pantalon avec des « pieds ». Allison, la créatrice de Petitboo, a vraiment voulu un basique en jersey et y est bien parvenue.

Tout d’abord, une version courte cousue dans un jersey « bleu jean’s » et un jersey gris à motifs policier et voleur cousue avec ma MAC étant donné que je ne possède pas de surjeteuse. Les deux viennent de Textilia. Au niveau des explications et de la réalisation, je n’ai eu aucune difficulté. Le patron est en anglais et bien que je n’aie pas de problème avec l’anglais, les nombreux schémas suffisent à comprendre la marche à suivre.

Un petit détail de l’encolure:

J’ai également cousu le haut  dans un jersey bleu rayé provenant des Tissus de Saint-Jean, une mercerie située à Namur. Il s’agit d’un jersey très stable très agréable à coudre.

La troisième version a été cousue en version longue. Le tissu du pantalon est un jersey velours jaune moutarde et les tissus proviennent aussi de Textilia. Il s’agit de ma version préférée car elle fait moins pijama que la première pour un plus grand « bébé ». D’ailleurs La première version est utilisée comme pijama actuellement. Au passage, vous pourrez voir nos citrouilles géantes du jardin ( La plus grosse derrière pesait environ 40 kg!!).

Pour résumer:

  • Patron: baby’s breath baby basics de Petitboo disponible ici ou ;
  • Fournitures: jersey de Textilia pour la majorité, jersey rayé des Tissus de Saint-Jean à Namur;
  • Difficulté: aucune. Il s’agit d’un patron rapide et efficace;
  • Portabilité: il s’agit d’un bon basique et que je compte coudre à nouveau si j’ai des cadeaux de naissance à réaliser.

À bientôt pour vous présenter de nouvelles réalisations.

Culotte Bellabum – garde-robe capsule 2017

Bonjour,

Aujourd’hui, je vais vous parler sous-vêtement et plus particulièrement culotte. Lorsque j’ai présenté ma collection capsule version tortue, je vous avais parlé du patron de culotte Bel-Air de Rebecca Meurin mais ça, c’était avant! Avant d’avoir la chance de tester le patron de culotte Bellabum de Lauren Wernli de Sew by Pattern Pieces. Je l’adore et je tiens à remercier Lauren de sa confiance et de sa patience notamment pour mes messages en anglais à 2h du mat qui ne sont pas compréhensibles. Normalement, je me débrouille pas trop mal en anglais mais quand je suis fatiguée et qu’il est 2 h, je pense que même en français, mes messages deviennent brumeux!

Le patron Bellabum est prévu pour des tissus en jersey et propose différentes finitions pour les élastiques: à picots, élastique tansparent ou classique  pris dans du jersey, … Quelle que soit la finition choisie, Lauren explique vraiment chaque étape; ce qui rend le patron accessible même aux débutantes. De plus, la créatrice est très disponible et à l’écoute de ses testeuses; ce qui était assez important pour un patron de sous-vêtements.


J’ai réalisé ma version test dans deux jersey uni jaune et rouge. Je voulais reprendre le code couleur d’Harry Potter. A l’arrière, j’ai ajouté un flex noir représentant les 3 buts de Quidditch. Je la trouve très confortable et couvrante sans faire mémé.

J’ai une nouvelle version en cours avec des élastiques à picots.

Pour résumer:

  • patron: Bellabum brief de Sew by Pattern Pieces disponible ici ou ici
  • tissus: deux jersey de Mondial Textiles
  • Difficulté: aucune. Le patron est en anglais. De plus, en cas de difficulté, il y a un groupe FB très actif.
  • Portabilité: La culotte est très confortable, encore un bon basique.

 A bientôt.

PS: le patron est au prix de 6$US jusque vendredi 31 mars 2017.

Édit du 01/04/2017: j’ai cousu une seconde version avec un élastique à picots. Je trouve que c’est encore plus rapide et facile. Le tissu à étoiles de mer provient de Mondial Textiles. Il m’en reste assez pour coudre des t-shirts aux garçons.

Alfredo hat

Bonjour,

Aujourd’hui, je viens vous présenter un bonnet que j’ai eu la chance de tester. Il s’agit du Alfredo hat de la créatrice Ela Torrente dont les créations portent le nom de Modish knits. Je tenais d’ailleurs à remercier Ela pour sa confiance pour mon premier test de patron tricot!

Lorsqu’Ela a proposé ce test, j’ai tout de suite craqué sur la forme simple du bonnet et cet ensemble de côtes torse. Le côté unisexe et un peu slouchy a fini de me faire fondre!

D’un point de vue technique, ce patron se tricote en aiguilles 6. Dès lors, cela monte très vite, même pour moi qui suis une véritable tortue. En une semaine et demi, au rythme de 3/4 h tous les soirs, je l’ai eu fini, pour vous dire la rapidité du modèle. C’était la première fois que je tricotais des côtes torse et franchement, cela n’a rien de compliqué. La couronne utilise une technique très particulière qui est très bien expliquée par Ela dans le patron, notamment à l’aide de photos. J’ai terminé par quelques points de « Kitchener stitch ». J’ai utilisé une seule pelote de laine Andes de Drops en colori bleu glacier. Il m’en reste même un bout de 2 m. Par contre, j’ai inversé une côte torse à un endroit et évidemment, je ne m’en suis rendue compte qu’après avoir terminé le bonnet! Ce n’est pas bien grave.

Pour résumer:

  • patron: Alfredo Hat de Modish Knits
  • laine: un peu moins d’une pelote de Drops Andes colori bleu glacier
  • Difficulté: aucune. Le patron est en anglais et très bien expliqué.
  • Portabilité: ce bonnet est très chaud et vraiment pratique. Il est dans la poche de ma veste et je le sors régulièrement, d’autant plus lorsque je travaille à l’extérieur. Bref, un bon basique.

 

A bientôt pour vous montrer les déguisements de Carnaval!

Bahama test

Il y a quelques temps, j’ai eu la chance de tester un des nouveaux patrons de l’été de Peek-a-boo. Il s’agit d’une marque de patrons indépendants américaine qui proposent de nombreux patrons essentiellement en jersey avec des coupes simples. Il y a également des patrons gratuits pour les enfants dont une cape de super-héros. Amy, la fille derrière la marque, vend également de superbes panneaux en jersey. Malheureusement, les frais de port sont un frein pour les commander en Belgique.

J’ai testé le Bahama blouson top, un top de bikini, de sport ou de tous les jours en fonction du tissu choisi comprenant une brassière intégrée. Pour ma part, j’ai cousu la version de tous les jours. En effet, j’avais une semaine pour le coudre et trouver un tissu en lycra n’est pas aisé dans ma région à moins de passer par internet mais les délais étaient tels que j’aurais reçu le tissu trop tard. Mon objectif était de montrer qu’il était possible de coudre ce top en jersey avec une simple machine à coudre.

Voici la première version du test réalisée dans un vert turquoise tie-dye et étoiles et un jersey bleu marine, provenant de Textilia. J’avais allongé cette version de 5 cm mais ce n’était pas nécessaire; l’effet blousant était suffisant sans. Un élastique passe dans l’ourlet bleu du haut du dos qui devient les bretelles (j’espère être assez claire!). La méthode de montage proposée ne me plaisait pas trop. En effet, il fallait enrouler l’élastique autour de la bande de jersey et laisser les bords à cru. Pour une finition plus propre, j’ai préféré plier ma bretelle comme du biais autour de l’élastique.

Vue de devant, on peut voir que ça tire un peu au niveau de la poitrine. Ce problème a été réglé avec la seconde version.

Vue de dos, les bretelles croisées qui sont le petit détail sympa du modèle.

Pour la seconde version, je n’ai utilisé que le jersey bleu marine. J’avais envie d’un basique dans ma garde-robe. Les bretelles sont cette fois réalisées avec un élastique « fold-over ». Cette finition est plus facile et très propre.

Vue de devant:

Vue de dos:

Que dire? J’aime beaucoup ce top d’été. Je l’ai beaucoup porté, même au bureau. Il est très agréable pour les fortes chaleurs car il est léger sans être décolleté. En outre, l’effet blousant permet de camoufler un peu le ventre post-grossesse. Un autre avantage de ce patron et de la marque Peek-a-boo en général est également l’éventail de tailles proposées: du XXS au XXXL.ici, j’ai testé le L mais Amy a vraiment à cœur que ses modèles soient testés par des personnes de taille et de morphologie différente.

Merci Amy de ta confiance. C’était mon premier test mais pas le dernier!

PS: j’ai testé ce patron gratuitement.l’avis ici donné est le mien et personne n’a orienté celui-ci.